La Caisse des dépôts au service des transitions énergétiques et écologiques, pour nos futures générations


En déplacement en Pays de la Loire, à Nantes, j’ai visité le grand projet de rénovation des écoles financé par la Caisse des dépôts.

80% d’économie d’énergie : c’est le résultat de la rénovation énergétique de l’Ecole Lucie Aubrac, à Nantes financée par la Banque des Territoires. Un tel résultat dresse le constat sans appel que la rénovation énergétique des bâtiments est la clé de voute de notre sobriété énergétique et de notre réduction d’émissions de gaz à effet de serre en France et en Europe.

Dès le départ, le Groupe Caisse des dépôts a décidé de s’aligner avec les objectifs de l’Accord de Paris afin de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, alignement qui se traduit par des investissements dans la résilience et l’adaptation aux changements climatiques.

Ayant pris l’engagement, dès mon premier jour de mandat en tant que président du Groupe Caisse des dépôts, de faire de la lutte contre le réchauffement climatique ma priorité, il m’apparait important d’aller sur le terrain visiter ce genre de projet afin de pouvoir d’une part échanger sur les objectifs et difficultés que peuvent rencontrer les professionnels et, d’autre part témoigner de ces réussites qui doivent absolument se multiplier, comme je l’avais déjà fait en novembre dernier, afin de participer activement à la lutte contre le réchauffement climatique.


Articles similaires

Création et référencement du site par Créer un site internet d'homme politique

Connexion