Tribune : Engageons le grand chantier de rénovation des écoles


Il faut faire une priorité de la transition écologique dans les écoles, qui accueillent 12 millions d'élèves eux-mêmes acteurs du changement. Et pour commencer, expliquent Thomas Cazenave et Alexandre Holroyd, inventer des solutions créatives pour financer cet immense chantier.

Rénovation d'une école dans les Hauts-de-France (M G White/Shutterstock)

Des lois Ferry qui sacralisent l'école gratuite, obligatoire et laïque au début des années 1880 à la question du défi de la qualité de l'alimentation de nos enfants dans les cantines, en passant par le plan Langevin-Wallon de 1947 qui érige le principe d'égalité des chances des individus devant l'enseignement, l'école est au coeur de notre République et de ses grandes avancées.

 Aux grands enjeux qui ont marqué les cent cinquante dernières années succède aujourd'hui un autre combat immense : la transition écologique et énergétique. Une nouvelle fois, l'école se doit d'incarner ce combat et de paver le chemin pour les futures générations. Les douze millions d'élèves qui fréquentent nos établissements scolaires sont autant d'acteurs du changement pour notre planète et les 60.000 établissements qui émaillent notre pays doivent incarner l'engagement sans compromission qui est le nôtre dans la lutte contre le réchauffement climatique et la sobriété énergétique.

 Alors que notre pays s'engage résolument dans la planification écologique, nous appelons au lancement d'un vaste chantier national de rénovation de toutes les écoles du pays.


Articles similaires

Création et référencement du site par Créer un site internet d'homme politique

Connexion