En escale à Londres


J’étais heureux de retrouver la communauté française à Londres pour échanger sur des thématiques majeures qui irriguent notre actualité : réforme des retraites, verdissement de notre économie ou encore sommet franco-britannique du 10 mars.

Avant le début de l’examen de la réforme des retraites, j’ai organisé à Londres un petit-déjeuner politique pour en présenter les enjeux et répondre à toutes vos interrogations. Autour d’un café, nous avons échangé pendant près de deux heures avant de poursuivre la discussion lors d’un webinaire que j’organisé la semaine suivante en présence de Marc Ferracci, mon collègue député des Français de l’étranger et membre du Conseil d’Orientation des Retraites.  Je mesure les enjeux de cette réforme et avais donc à cœur de vous apporter toutes les réponses à vos questionnements légitimes. Pour plus d’informations sur le sujet, n’hésitez pas à consulter l’article que j’y ai dédié : https://www.alexandre-holroyd.fr/actualites/articles/reforme-des-retraites-une-reforme-essentielle-pour-garantir-notre-modele-social.

A l’occasion de cette journée à Londres, je me suis rendu également chez mon alma mater – King’s College London – pour rencontrer les étudiants de l’association d’investissement à impact (King’s Impact Investment Society) et leurs camarades de l’association des étudiants français pour réagir à leurs questions sur mon rapport sur la finance verte. C’est avec grand plaisir que j’ai découvert la motivation des futures générations à s’investir dans ce domaine toujours d’une actualité brulante : quelle satisfaction d’avoir eu face à moi des étudiants qui cherchent par tout moyen à s’impliquer pour faire de la transition écologique une réussite.

Les établissements français à l’étranger sont un important vecteur de la diffusion de la culture et de la langue françaises et rassemblent au quotidien la communauté française. Alors qu’un des établissements à Londres traverse une période compliquée, j’ai tenu à aller à la rencontre de son association de parents d’élèves pour leur apporter mon soutien. C’est ensemble, unis autour d’un objectif commun que nous apporterons les meilleures solutions pour nos enfants, élèves de l’établissement, et pour le réseau au complet.

Alors que le sommet franco-britannique approche à grands pas, j’ai également marqué un arrêt auprès de mon homologue au Parlement britannique, président du groupe d’amitié parlementaire France–Royaume-Uni, Stephen Crabb, pour dresser avec lui les priorités pour nos deux États. Nous sommes tous les deux convaincus de l’importance d’une relation renforcée mais aussi du rôle joué au quotidien par les initiatives civiles pour tisser des liens bilatéraux solides.


Articles similaires

Création et référencement du site par Créer un site internet d'homme politique

Connexion