Alexandre Holroyd
Alexandre Holroyd

Un nouveau Premier Ministre, une nouvelle feuille de route, et des réponses adaptées aux urgences sociales et économiques

Blog

Le 15 juillet dernier, le nouveau Gouvernement a été nommé et notre nouveau Premier Ministre, Jean Castex, a présenté la nouvelle feuille de route voulue par le Président de la République et soutenue par notre majorité.

Je tiens tout d’abord à me joindre à Jean Castex, pour remercier Edouard Philippe et son gouvernement pour tout le travail et les réformes menées ces trois dernières années durant lesquelles notre pays s’est réformé en profondeur : le chômage a baissé comme jamais depuis trente ans et nous avons regagné de l’attractivité et de la crédibilité vis-à-vis des investisseurs internationaux.

La crise sanitaire a malheureusement bouleversé ces efforts et il convient aujourd’hui de répondre à l’urgence économique et sociale. Nous avons travaillé avec le Gouvernement pour répondre, avec précision et efficacité à cette urgence, par un soutien massif et inédit aux entreprises, avec près de 460 Mds€ de mesures exceptionnelles, sans augmentation d’impôt, pour sauver l’emploi. Chômage partiel, aides exceptionnelles à tous les secteurs et au plus proche des citoyens : l’Etat s’est mobilisé à tous les niveaux. Le soutien aux Français de l’Etranger a également été massif avec près de 240 M€ d’aide directe (aides sociales, à l’enseignement français à l’étranger, aide médicale, rapatriements).

Dès septembre, pour l’ensemble de la Nation, sera lancé un très ambitieux plan de relance pour un montant de 100 milliards d’euros. Ce plan sera celui de la croissance écologique et d’une relance efficace, inclusive et juste. Ce plan permettra d’investir massivement dans la formation et le développement des compétences (1,5 milliards d’euros) tout en étant également le moteur de la reconquête économique, fondée sur la souveraineté (technologique, industrielle, technologique et agricole). Enfin, la relance devra être résolument tournée vers l’avenir et donc vers la préservation de notre planète. 20 milliards d’euros seront ainsi consacrés à la transition écologique. D’ici 2021, tous les territoires seront dotés de contrats de relance et de développement écologiques, qui feront l’objet de plans d’actions concrets, chiffrés et mesurables.

Nous souhaitons aussi aider en priorité la jeunesse, qui fait aussi l’objet de mesures de soutien pour l’aider à traverser cette crise économique, dont on sait qu’elle aura de fortes répercussions sur les plus jeunes : primes exceptionnelles, surcroît des bourses sur critères sociaux, aides aux repas étudiants ainsi qu’au logement CROUS.

Cette relance, elle sera aussi européenne grâce d’abord aux différents plans mis en place depuis le début de la crise : soutien à l’économie et relance massive pour plusieurs centaines de milliards d’euros, pour relancer l’économie de notre continent tout en la transformant sur la durée.

La nouvelle équipe ministérielle, soutenue par la majorité présidentielle et ses alliés, est au travail, avec une méthode claire : plus de concertation, plus de décentralisation, plus de déconcentration, plus de proximité avec les territoires et un objectif simple : le redressement de notre pays grâce une relance plus écologique et plus sociale.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.