Alexandre Holroyd

Blog

Les députés des Français établis hors de France (FEHF) de la majorité se sont mobilisés lors de l’examen du budget de la sécurité sociale pour enfin supprimer la CSG/CRDS pour les résidents expatriés. Si cette initiative n’a pas trouvé de suite favorable au sein du Gouvernement, ce dernier s’est engagé à attribuer aux députés FEHF une mission destinée à faire le point sur les divers aspects de l’expatriation et de la mobilité internationale. Cette mission comportera plusieurs grands axes : fiscalité, protection sociale, simplification administrative et retour en France.

Loin d’être symptomatique d’un quelconque rejet ou abandon de sa patrie, le départ à l’étranger constitue une formidable opportunité pour s’épanouir, apprendre et se former. Pleinement insérée dans la mondialisation, la France par cette mission, cherche à rendre fluide et accessible la passerelle vers le monde. A travers cette mission, nous aiderons le Gouvernement à relever le défi non seulement de projeter nos talents partout dans le monde, mais également de créer et les conditions qui les inciteront à échanger, et enfin à revenir. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.