Alexandre Holroyd
Alexandre Holroyd

Covid-19 : Mesures restrictives d’entrée sur le territoire

Blog

Dès le début de la pandémie, le gouvernement a fait du travail coordonné avec les autres Etats Membres de l’Union Européenne, de l’espace Schengen et du Royaume-Uni sa priorité pour que les mesures prises pour endiguer le coronavirus soient les plus cohérentes possible. Dès que cela fut possible les Etats ont travaillé ensemble, à l’initiative de la France pour la réouverture des frontières.

Malgré nos efforts, certains Etats ont choisi d’appliquer des politiques restrictives avec des mises en quatorzaine obligatoire sans concertation avec les autorités françaises, ce que je ne peux que déplorer. Les aléas et imprévisibilités des mesures de quarantaines imposées par le Royaume-Uni ont été un obstacle pour beaucoup d’entre vous qui êtes séparés depuis plusieurs mois. Je ne peux qu’exprimer ma déception face à ces décisions prises de manière unilatérale par le Royaume-Uni.

Clément Beaune, Secrétaire d’état chargé des affaires européennes, et moi-même travaillons aux côtés des Etats de l’Union Européenne pour une coordination européenne. Que ce soit pour les travailleurs frontaliers ou les autres, la circulation doit être assurée de manière sécurisée. La France agit concrètement pour mettre fins aux interrogations et à la confusion quant aux diverses mesures restrictives à travers l’Union Européenne. Les décisions scientifiques justifiées pour limiter la propagation du virus auxquelles certains Etats ont fait appel pour appliquer des mesures à l’encontre de certaines zones précises doivent être différenciées des décisions politiques entravant la liberté de circulation sans motifs pour des territoires entiers. Une telle démarche ne permet pas de construire ensemble une réponse effective à la crise.

La réunification de famille séparée par le Covid-19 fut une priorité pour les députés des Français de l’étranger de la majorité. Nos multiples sollicitations au gouvernement ont conduit à la facilitation des conditions d’entrée sur le territoire pour de nombreux couples binationaux non mariés, qui ont ainsi pu se retrouver après une difficile période de séparation géographique.

J’espère que là où les conditions sanitaires le permettent, je pourrai aussi voyager rapidement dans la circonscription pour vous retrouver et échanger en personne sur les sujets qui vous tiennent à cœur. Mon équipe et moi-même restons disponibles pour répondre à toutes vos interrogations. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.