Alexandre Holroyd

Blog

Je suis conscient que le contexte difficile du Brexit crée bien des incertitudes pour nombre d’entre vous. L’accord trouvé par la commission européenne et le Royaume-Uni a suscité chez beaucoup d’entre vous des nouvelles interrogations. C’est pour ces raisons que je mets au cœur de mon travail parlementaire la défense des droits des citoyens européens établis au Royaume-Uni, que ce soit au sein de la mission parlementaire Brexit ou au sein du groupe d’amitié France-Royaume-Uni que je préside.

1) La mission d'information parlementaire sur le suivi des négociations liées au Brexit et l’avenir des relations de l’Union européenne et de la France avec le Royaume-Uni

  • Je suis très heureux de voir les longues discussions enfin aboutir à un accord. C’est un premier pas qui permet - entre autres - de clarifier le statut des ressortissants européens résidant au Royaume-Uni. Je tiens à saluer les progrès réalisés sur de nombreux sujets, mais je reste vigilant quant à la mise en œuvre de ces avancées ainsi qu’à l’impact que la deuxième phase des négociations peut avoir. Les droits des citoyens doivent rester au cœur des négociations entre la Commission européenne et le Royaume-Uni et je travaillerai sans relâche pour m’en assurer. Je reste à votre disposition pour répondre à vos interrogations sur ce sujet lors de mes permanences physique et numérique ou par email (alexandre.holroyd@assemblee-nationale.fr ).
  •  L‘Assemblée nationale a créé le 21 novembre dernier une mission d‘information sur le Brexit, présidée par M. de Rugy, chargée de suivre les négociations pour le départ du Royaume-Uni de l‘Union européenne en 2019 et l‘avenir des relations entre Paris, Londres et Bruxelles. En tant que député des Français établis en Europe du Nord, j’ai été nommé Secrétaire de cette mission d’information, composée de 29 membres. Elle s‘inscrit dans la continuité de celle qui fut mise en place au juin 2016, au lendemain du référendum en Grande-Bretagne, et dont le rapport fut publié le 15 février 2017. Cette mission sur le suivi des négociations liées au Brexit et l’avenir des relations de l’Union européenne et de la France avec le Royaume-Uni est attendue par les Français établis outre-Manche, qui m’ont souvent fait part de leurs préoccupations quant au respect de leurs droits après la sortie effective du Royaume-Uni de l’Union Européenne.

​2) Présidence du groupe d’amitié France-Royaume de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord

Dans le cadre des négociations sur le Brexit, la coopération bilatérale franco-britannique est plus que jamais nécessaire. Les incertitudes qui planent sur l’avenir des relations du Royaume-Uni avec l’Union Européenne renforcent la nécessité du maintien de cette coopération fructueuse.

En octobre, j’ai eu l’honneur d’être nommé Président du groupe d’amitié parlementaire France-Royaume de Grande Bretagne et d’Irlande. Les groupes d’amitié parlementaires sont des instruments du rayonnement international de l’Assemblée nationale et permettent à leurs membres d’être des acteurs de la politique étrangère de la France.

A travers la présidence du groupe d’amitié, je souhaite assurer une collaboration continue avec le Royaume-Uni et tisser des liens solides et amicaux avec nos homologues britanniques de la chambre des communes. Nous travaillerons de concert sur des thématiques variées : les questions de défense et de sécurité, le devoir de mémoire, la recherche scientifique et technique, …

La délégation de députés membres du groupe d’amitié a eu l’honneur de rencontrer Edward Llewellyn, Ambassadeur du Royaume-Uni en France, le 6 décembre dernier lors d’un petit déjeuner d’échanges. Cette première rencontre a permis d’échanger notamment sur le renforcement de la coopération entre nos deux parlements. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.