Alexandre Holroyd

Revue de presse

Alexandre Holroyd, député de la troisième circonscription des Français de l’étranger, invité sur le plateau de Good Morning Business, insiste sur les dispositions concernant les citoyens étrangers incluses dans l'accord avec les britanniques. Encore faut-il qu'il soit voté.

Alors que les négociations de dernière minute se poursuivent pour parvenir à un accord autour du Brexit, l'angoisse continue de monter chez les Français résident au Royaume-Uni. Quelles seront les conséquences d'une sortie avec ou sans accord pour eux ?

Alexandre Holroyd, député de la troisième circonscription des Français de l’étranger (et notamment ceux qui résident au Royaume-Uni et en Irlande), a exprimé le sentiment de vive inquiétude de ces citoyens sur le plateau de Good Morning Business tout en essayant de rassurer.

"Il y a une immense inquiétude qui a été créée par le Brexit. Il faut comprendre que si vous habitez dans un autre pays de l'Union européenne, c'est ce qui entérine tout vos droits: l'accès à l'école, les choses du quotidien. Le jour on où vous dit que potentiellement vous pourriez perdre ces choses là, tout perdre, c'est la source d'une inquiétude immense".

Points à clarifier

Mais "il y a des progrès très conséquents qui ont été faits dans le cadre de cet accord, dans les négociations originelles au tout début sur les droits des citoyens et aujourd'hui, s'il y avait un accord, ça entérinerait toute une série de dispositions sur le droit des citoyens qui seraient en mesure de rassurer une partie ou une grosse partie des Français au Royaume-Uni". 

Le député souligne néanmoins "qu'il faut que cet accord soit entériné et cette inquiétude, elle reste vive aujourd'hui". Et de mettre en avant "quelques points à clarifier" (...) "très importants" comme la TVA et de s'assurer qu"il n'y ait pas de frontières en Irlande du Nord".

"Mais on a le sentiment qu'on est très proche" (de la signature d'un accord), ajoute Alexandre Holroyd même si sa ratification ce samedi par le Parlement britannique reste encore très aléatoire.


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.