Un été indien en circonscription

Blog

La réouverture complète des frontières grâce au pass sanitaire européen était attendue de tous, et dès que cela a été possible, je me suis empressé de retourner à votre rencontre en circonscription.

Mes premiers pas furent à l’occasion d’un déplacement aux côtés du Président de la République à Dublin au mois d’aout. Ce déplacement témoigne de l’amitié et de la coopération profonde entre nos deux Etats, qui demeurent intactes – si ce n’est renforcées ! - à la suite du Brexit. La France est le plus proche voisin européen de l’Irlande, loin d’être une proximité seulement géographique, ce sont des liens culturels, économiques et éducatifs qui nous unissent. Ce fut une occasion parfaite pour accompagner notre ministre de l’Europe et des Affaires étrangères - Jean-Yves le Drian, à la cérémonie d’inauguration du nouveau nom du Lycée Français, désormais le Lycée Français International Samuel Beckett.

Après de longs mois à échanger avec vous grâce à des permanences et réunions publiques virtuelles, quel plaisir de vous retrouver enfin à Copenhague, à Helsinki, à Londres et Oslo ! La communauté française a répondu présente et nous avons pu échanger sur de nombreux sujets de votre quotidien, comme la dématérialisation des démarches administratives, les conditions de déplacement pour retrouver nos proches ou la fiscalité des non-résidents. Souvent très au fait de l’actualité nationale, beaucoup d’entre vous ont souhaité m’interroger sur des sujets plus nationaux comme le plan de relance pour l’économie française ou l’action du gouvernement en faveur de la transition écologique. Les sujets européens n’ont pas été oubliés – et je m’en réjouis ! - j’ai pu discuter avec vous du rôle de la France au sein de l’Union Européenne et de la question de l’indépendance stratégique de l’Union européenne.

A chaque déplacement, je m’assure d’établir un dialogue constructif avec mes homologues membres des parlements nationaux. Au sein de l’Union Européenne, notre collaboration reste très étroite, en particulier à l’approche de la présidence française de l’Union Européenne. Nous construisons ensemble une Europe sociale, verte et solidaire. A bien des égards, les pays de l’Europe du Nord sont une source d’inspiration, et ces échanges avec mes homologues scandinaves nourrissent mon action parlementaire lorsque je siège à l’Assemblée.

Nos entreprises et entrepreneurs à l’étranger sont particulièrement bien placés pour « faire le pont » entre la France et les pays de la circonscription. Au cours de différentes rencontres, nous avons longuement abordé l’importance de l’attractivité de la France à l’étranger. Les initiatives, telles que le sommet ChooseFrance organisé chaque année par le gouvernement, illustrent notre volonté constante de renforcer l’attractivité de notre pays, qui est le leader de l’accueil des investissements internationaux en Europe pour la seconde année consécutive. Autre sujet d’importance, le rôle clé que le secteur privé doit jouer pour verdir notre économie. Développement de la finance verte, transparence des données extra financières, verdissement des outils financiers : il est essentiel de mettre en œuvre tous les moyens dont nous disposons pour réussir la transition écologique.

Des déplacements qui m’ont à chaque fois semblé trop courts, et je m’engage à revenir très vite à votre rencontre.


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion